Rick et les bandits, par Zark Holt

Kindle

[24 heures de la nouvelle 2017 : Un moyen de transport doit être important pour l’intrigue.]

Depuis quelque semaine le sergent Rick, un hybride loup à la peau et aux poils blanc était constamment sur la brèche. Un groupe de bandit ne cessais d’attaqué la cité portuaire de Horuzi situé au sud d’est de son souverain pays Haasdrubal. Malgré la puissance et les avancés magiques de son pays, le sergent ne comprenais pas les schémas d’attaques des bandits.  Ils enchainaient les attaques terrestres et maritimes à un rythme assez impressionnant. Un rythme que ni un orc, un nain, un gobelin, un tauren ou même le plus douer des hybrides n’auraient pu tenir. La cité était trop grande pour cela, elle avait atteins la taille de deux hectares et Rick ne connaissait aucun cheval capable de faire son tour en une journée et pourtant les bandits pouvais parfois enchaîner plusieurs attaque dans la journée. Malgré l’improbalité de la chose, Rick pensais qu’il n’y avait qu’un seul et même groupe et non plusieurs comme le pensait la plus part des autres personnes. Les scènes de pillage était trop similaire pour cela, Rick avais fini par trouver leurs signature, deux crocs dessiné sur le sol, avec une croix au milieu. Les marques de roue sur le sol prouvaient qu’ils partaient toujours avec un lourd butin, ce qui rendait encore plus incompréhensible la fréquence de leurs attaques. Quel était leurs secret ? Le sergent avais fini par mettre en place des patrouilles supplémentaire pour pouvoir localisé leurs attaque plus facilement et des gardes en faction à des endroits stratégique pour avoir des renforts rapidement, mais tant que le sergent n’aurai pas découvert leurs secret, cela ne servirai pas à grand-chose et ses hommes finiront sois massacré,  sois ridiculisé. Alors qu’il était en pleine recherche, le sergent fut interrompu par l’arrivé d’un homme, un homme assez jeune, vêtu d’une longue robe de mage violet, ses yeux attirait l’attention car ils avaient l’apparence d’œil de félin, il tenait un bâton qui avais à peu près sa taille, il était droit et ses extrémités avais leur bout en acier.

  • Bonjour sergent Rick, Je me nomme Xeon, on m’a envoyé pour vous aider dans votre problème de pillage.
  • On vous a envoyé ?

Le nouveau venu avais l’air sur de lui, sa voix était posé et calme et remplis de certitude, contrairement à celle du sergent qui venais de posé la question avec une grand lassitude.

  • Oui c’est le conseil d’Haasdrubal qui m’envoi, le motif de ma missions est top secret, mais je peux vous précisez que je dois récupérer un certain animal.
  • Ma belle ville n’est pas un Zoo mon seigneur, et qu’est-ce que le conseil peux avoir à faire d’un animal ?

En vérité Rick le devinais sans trop de mal. Le conseil d’Haasdrubal était une instance militaire et magique qui avais la charge de la gestion des problèmes magique majeur, ainsi que l’avancement des techniques magique, dans la garde régulière on avait surnommé cette instance les « mage fou », la créature qu’il cherchait était surement magique, et cela devais être une des nombreuses pièces qu’il manquait à Rick pour complété le puzzle de cette affaire.

  • Cela est malheureusement Top secret pour l’instant, mais peut-être que d’ici quelque année, vous en tirerez des avantages.
  • Bien, dans ce cas que puis-je pour vous ?

La question du sergent ne ravissais pas du tout le jeune homme, il était arrogant mais apparemment pas stupide, il devait savoir qu’il n’était pas simple de prendre le commandement d’une armée déjà organisé, surtout quand cela avait l’air facile. Il s’approcha du bureau et y posa un sac remplis de cristaux.

  • Vous comptez m’acheté ? fit Rick en plaisantant.
  • Je souhaiterai qui vous demandiez à vos hommes d’un prendre un par escouade. C’est cristaux contienne ma marque, ils me permettront de me téléporté avec une escouade sous vos ordres, vos hommes n’auront qu’a les emplir de magie.

C’était une bonne stratégie. Apres tous même le plus humble paysan d’Haasdrubal savait manier l’énergie magique, et les hommes de la garde régulière avaient été formés pour maitriser une magie qu’il utilise dans leurs batailles. C’était leurs particularité, ils n’avaient pas la sensibilité des mages, mais une tache aussi simple était à la portée de tous. De plus le jeune Xeon, avais eu l’intelligence d’inclure Rick dans ses plans, il pourrait donc suivre les ordres du sergent, qui suivrait ses recommandations. Dans la garde, on appelle ça un éclair de lucidité.

 

  • Votre plan me semble bon, je vais tout de suite les faires distribué à mes hommes.

Rick appela un garde qui partit avec le sac pour distribuer les pierres.

  • Avez-vous vos meilleurs éléments sous la main ? j’aimerai que nous leurs parlons de ce plan. Ajouta le jeune Xeon tous sourire.

Ce sourire était partagé. Rick voyais déjà la fin de ses problèmes arrivé. Il se leva et mena le jeune homme vers un groupe qui se reposait. Le groupe était constitué de quatre personnes, l’un d’eux était un Orc, grand de deux mètres, vêtu d’une armure de garde crée spécialement pour lui,  il aiguisait son « grand cure-dent » comme il dit. Le deuxième était un homme allongé dans une lit, un hybride aux cheveux d’argent, à moitié vêtu qui avais encore une bouteille d’alcool à la main, Rick du le pousser du lit pour le réveillé. Une autre personne les observait,  une femme en armure de garde perché sur une armoire au-dessus de l’Orc, deux épées était attaché à sa ceinture, elle avait des cheveux long de couleurs qu’on ne remarquait qu’après avoir remarqué sa présence. Le dernier membre de l’escouade apparu derrière eux, un homme bête de trois mètres, qui avais en vérité n’avais d’humain que la forme, enveloppé dans une armure de plate, salua son supérieur en se tenant droit.

  • Sergent Rick, que nous vaut l’honneur de votre visite ? la question du Tauren avait été posée avec une voix forte et clair, dans laquelle on pouvait presque toucher le respect.
  • Seigneur Xeon, voici mes meilleurs éléments, Nato notre Tauren en armure lourde.
  • Enchanté de vous rencontrer Monsieur.
  • Fyr notre Orc à l’épée longue.
  • Le sergent te présente mon grand. Fit remarqué la femme à l’Orc entrain de travaillé.
  • A, Ô, Akalek.
  • Annael, notre maitresse du déplacement.
  • Je crois que nous partageons la même discipline mon seigneur.

La jeune femme avais bondit sur le sol, et fit une révérence qui révéla une queue de léopard derrière elle.

  • Et enfin Hanu, notre responsable médical.
  • Un problème monsieur ? Fit l’homme alors qu’il enfilait un haut pour paraitre « présentable »
  • A part ta gueule de bois tu veux dire ? ce moqua Annael
  • Ne commencer pas vous deux. Ce monsieur est là pour vous exposez le plan contre les bandits qui pille notre cité.
  • Lui Groztétes ? demanda L’Orc.
  • Oui je suis une Groztétes, et si vous voulez bien m’écouté, j’aurai besoins de votre savoir-faire pour capturé ses bandits, vous devrez simplement être à côté de moi, et je vous téléporterai sur le champ de bataille. Votre sergent sera avec vous pour vous coordonner des questions ?
  • C’est quoi coordonner ? demanda l’Orc.
  • On t’expliquera. Fit Hanu avant de continuer. Nous avons le droit d’agir à notre manière.
  • C’est votre ville, faite celons vos habitudes, à conditions d’être prêt de moi avant la…
  • Monsieur ? demanda Rick alors que Xeon avais cessé de parler.
  • Un de vos Hommes à activé un cristal.
  • Ils sont donc attaqués. Vous tous prenez votre équipement, et dépêchez-vous.

 

Les quatre gardes ne mirent pas longtemps à s’équipé. Leurs gestes était sur et mécanique, ils avaient été entrainé à cette exercice et même Hanu réussi à tenir la cadence, en moins de deux minutes ils étaient prêt et furent téléporté.

 

La téléportation les menas à un groupe de cinq gardes qui avaient leurs armes sorti, le groupe se détendis un peu quand ils virent les visages familiers de leurs camarades.

  • Que se passe-t-il ? demanda Xeon alors que l’escouade qui l’accompagne ce remettais des effets de la téléportation.
  • Euh monsieur, les bandits arrivent part les égouts. Il… Les voilà !

Le groupe se retourna dans la direction indiqué par le garde. Des Serpents bleu géant jaillirent du sol, enfin plus précisément des plaques d’égouts qui passent sous la cité.  Les bandits avais réussi à les domestiqués ils sembleraient, ils les avaient dressez pour transporté les chariots qui allait transporter leurs butins. C’était assez étrange surtout que personne ne semblait connaitre cette espèce de serpent. D’ailleurs l’un se jeta sur le groupe des crocs aussi grand que des lames sorti, ceci furent accueillis par le bouclier de Nato qui recula à peine sous la force de l’impact. Sans hésité Fyr sorti de la couverture du Tauren et avec son immense épée frappa de toute ses forces dans la tête du serpent qui se retrouva à se tordre de douleurs, désarçonnant son cavalier.

 

  • Tenter de laisser un serpent en vie, ils sont le but de ma visite. Fit Xeon dans la cohue qui s’installait.
  • On va tenter Fit Rick entre deux ordres aux gardes déjà présent pour demander des renforts. Et leurs indiqué ou ce placer.

Hanu restai en soutiens derrière Fyr et Nato prêt à les épaulés à la moindre difficulté, tandis que Annael avais disparu. Rick avais fini de coordonné les groupes de garde qui était déjà sur place et ce jeta dans la mêlée. Sa lance réglementaire de garde quitta ses mains pour se jeté dans la tête du serpent géant qui cessa de bouger après. Les bandits restant étaient aux nombres de dix, et chacun avais une de ces montures serpent bleu géant. Le tauren repris la lance du sergent avant de la lui rendre, il n’était que six en comptant le mage Xeon, et Annael qui avais disparu comme à son habitude. Les bandits avaient l’avantage du nombre et deux d’entre eux fondirent avec leurs créatures sur le groupe. Nato se remit devant, bouclier levé, et hache dans l’autre main, Fyr serait prêt au moment de l’attaque a asséné un autre coup d’épée. Mais au vu de la puissance des serpents cela allait être difficile, enfin seulement si Annael n’en c’était pas mêlée, une épée vola vers la tête d’un cavalier qui la reçu dans le cou, alors qu’une autre arriva dans le serpent qui finit par faire un écart et frappé l’autre monture. Le tauren en profita pour ce retourné et présenté son bouclier à Rick qui sauta dessus et fut propulsé dans les airs pour lancer sa lance vers le cavalier de la deuxième monture, tandis que Fyr commença à foncer vers le groupe restant de bandit, en criant un immense WAAAAGH !!! Son épée était lever pendant toute la durée de sa charge, le tauren le suivit de loin.

Fyr arriva au niveau d’un des serpents, qui tenta de le mordre, bizarrement le serpent semblait lent. Rick compris que le mage avais lancé un sort pour ralentir le serpent, mais l’orc n’en n’avais cure, il tranchant le corps du serpent et continua sa charge avec une force incroyable découpent le serpent sur toute la longueur. Les bandits n’était plus que sept, quand une volé de flèche commença à les chassés. Certaine firent mouche fessant rugir les créatures, et deux d’entre d’elle échappèrent au contrôle de leurs cavaliers et s’enfonçairent dans les égouts de la ville, laissant leurs cavaliers sur place. Il ne restait que quatre créatures avec cavaliers. Annael les surpris en apparaissant sur l’un d’eux, le bandit eu à peine le temps de sortir son arme, que sa tête quittait son corps et que la jeune femme rousse disparaissait pour réapparaitre à côté de Hanu, qui lui appliquai une aura bleu qui semblais la soulager. Une autre volé de flèche avais été tiré. Mais celle-ci aurait manqué leurs cible, si Xeon ne les avait orienté vers les bandits qui finirent par tomber de leurs montures avant que c’est dernière s’enfuir devant le massacre.

Les quelques bandit encore en vie furent arrêté et emprisonné. Toute l’équipe fut remercié et pu aller se reposé. Hanu resta pour soigner les quelques blessés, et avais fini part guérir ou stabilisé les blessés avant la tombée de la nuit.

Rick fut soulagés, il n’y avait pas eu de victime parmi les habitants, ils avaient suivi les ordres de la garde et évacué les lieux, il en avait fini avec cette histoire de fou. Xeon de son côté avais lui aussi remplis sa missions, et c’est pour cela qu’il entra dans le bureau du sergent le cœur tranquille alors qu’il l’interrompait dans sa paperasse.

 

  • Personne ne vous a appris à frapper ? demanda ironiquement le Sergent.
  • Seulement quand cela est nécessaire. Ce défendis le jeune homme alors qui prenais place dans l’une des chaises destiné au invité. Je viens vous remercié pour m’avoir permis de ramené deux spécimens encore en vie, cela aidera pour les recherches.
  • Je préfère ne pas avoir ce genre de créature chez moi, mais par curiosité, qu’est-ce que cela était ?
  • On appelle cela des passes-eaux, ce sont des serpents géants qui ont la capacité de glissé sur l’eau et sur les surfaces lisse.
  • Voici donc pourquoi il était aussi rapide dans nos rues. Je me demande… En fait non je ne veux pas savoir ce que le conseil compte en faire.
  • Il vaut mieux, c’est encore une information secret défense.
  • Ahlala, vous devez être doué, pour que l’on vous conflit autant de secret défense à votre jeune âge. Dit le sergent en sortant d’un tiroir une bouteille d’alcool et deux verres. Vous avez le droit de boire j’espère.
  • Personne ne m’arrêtera pour quelque verre, et puis je suis moins douer que vos hommes, leurs compétences sont nettement supérieur à ceux des autres gardes.
  • Ce sont tous d’anciens aventuriers qui ont trouvé une attache ici, leurs compétences nous sauvent parfois, mais ils n’ont pas un comportement exemplaire.
  • T’en que leurs supérieur montre l’exemple cela me va. Fini par dire Xeon alors qu’il fut servi et que Rick commença à rire.
  • Souhaitons que demain sera une autres journée où nous verrons le soleil ce couché. Fit Rick en levant son verre.
  • Et réapparaitre le jour suivant. Continua Xeon en trinquant avec le sergent.

 

Leurs discutions fini tard dans la nuit, mais le jeune reparti le lendemain matin et Rick n’entendra plus parler de cette histoire, et retourna à ses patrouilles habituel.

Kindle

4 thoughts on “Rick et les bandits, par Zark Holt

  1. Alors, cher/chère Zark Holt… j’ai lu toute ta nouvelle, et j’ai bien aimé le rythme effréné de l’action, ainsi que le monde imaginaire qui se devine ici.
    Par contre… Je suis désolé, il y a un truc qui me dérange beaucoup, c’est la langue : il y a beaucoup trop de fautes d’orthographe ou de grammaire, je pense surtout à des accords pluriels, ou encore aux verbes finissant en é/er. Et ensuite, c’est mon goût personnel, mais la contrainte n’est du coup respectée selon moi que dans les dernières lignes, avec les « serpents passe-eaux ».
    Alors bien joué pour avoir écrit en 24h, mais s’il te plaît, relis-toi plus la prochaine fois 🙂

    • Merci du commentaire, pour clarifier le truc, j’ai tenter de faire comprendre sans le dire clairement qu’on était dans un univers médiéval fantastique. Du coups le moyen de transport sont les montures des bandit, qui sont au centre de l’intrigue celons moi.

      Après je n’ai pas d’excuse pour l’orthographe, même si je me suis relu, mais bon mes connaissances ne sont pas grand sur l’orthographe, je tenterais de faire mieux la prochaine fois.

  2. Je vais être franche avec toi. De base, l’univers me semblait bien (en même temps, tu me mets un hybride loup, je ne peux qu’aimer) et l’idée de lire une nouvelle policière me disait bien.
    Mais y a beaucoup trop de fautes. Ca pique les yeux et ça gêne le lecture. Il aurait fallu juste que tu te relises un peu et que tu passes un coup de correcteur pour que ça soit nettement mieux.
    Et quand au reste du fond, y a de bonnes idées par ci par là (les cristaux par exemple). Tu nous présentes beaucoup de personnages mais ça part dans tous les sens, si bien qu’on a du mal à les distinguer. De plus, même si c’est plus un problème du site cela, tes tirets ont été remplacés par des puces, ce qui gêne un peu.
    La fin est brouillonne aussi, même si c’est les 24 heures et que tout le monde a du mal avec cette partie.
    En résumé, je pense que tu as quelques bonnes idées mais que tu as eu du mal à les exprimer. C’est un potentiel bon texte qui nécessite un peu de réécriture et surtout de la correction.

    • Merci pour la remarque, je tenterais de faire mieux au niveau de l’orthographe (j’ai passer une première couche de correcteur pourtant).

      Pour l’univers j’ai pas eu le temps de trop détaillé les persos désolé, je tenterais de faire mieux la prochaine fois.

Laisser un commentaire